澳门国际百家乐

Passionné par la peinture Thangka : plus de 20 mille pinceaux utilisés en 17 ans

Publié le 2019-08-07 à 13:39  |  China Tibet Online

Le comté de Xiangcheng, dans la préfecture de Ganzi, province du Sichuan, est baptisé "le plus beau Shambhala" (paradis sur terre). Le mois de juillet est le meilleur moment de l'année pour le visiter. Au petit matin, les montagnes autour de la ville du comté sont brumeuses, comme dans un paysage féerique. Zhuozhuo, artiste Thangka âge de 31 ans, aime emmener ses apprentis dans les montagnes pour trouver l'inspiration en cette saison.

Peintre local avec une renommée modeste, à 14 ans, il commença à apprendre à copier, dessiner, ombrer et teindre。 Trois ans plus tard, il devint peintre indépendant。 En 17 ans, il a dessiné plus de 3 000 mètres carrés de peintures murales et des centaines de pièces de Thangka et épuisé plus de 20 000 pinceaux。 L'année dernière, il est devenu le lauréat du Prix Shanhua, le prix le plus prestigieux du genre en littérature et arts, pour son œuvre "les Familles des Tibétains et Hans sur la route de la soie méridionale"。 Cette année, il réalisera bientôt sa grande peinture Thangka sur le thème "L'harmonie tibétaine et han, la Ceinture et la Route"。

Le Thangka traditionnel est une forme d'art pictural unique dans la culture tibétaine. Il nécessite des années de pratique pour maîtriser ses processus de fabrication compliqués. La matière colorante naturelle assure l'éclat de la couleur de la peinture même après plusieurs centaines d'années. Dans l'atelier de Zhuozhuo, il y a des centaines de petits bols remplis de pigments minéraux de toutes les couleurs. "La coloration se fait avec des pigments broyés à partir de minéraux, selon la tradition de milliers d'années." Afin d'améliorer l'homogénéité des pigments, Zhuozhuo a conçu lui-même une machine spéciale pour mélanger les pigments.

Il possède maintenant un studio dans le comté de Xiangcheng et a recruté quatre apprentis. En semaine, ses admirateurs l'observent souvent peindre dans son atelier. Zhuozhuo leur explique ce qu'il fait et démontre son art patiemment. "J'éprouve une grande satisfaction à l'égard de ma vie car ainsi l'art du Thangka ne passera pas seulement de génération en génération, mais il évoluera de façon fascinante."

Dans l'atelier, lui et ses apprentis créent de grandes peintures Thangka inspirées des villages tibétains autochtones.

Zhuozhuo puise son inspiration dans les croquis.

Les disciples se rendent à l'atelier pour apprécier l'art des Thangkas.

Les pigments minéraux pour la coloration sont broyés dans le strict respect du savoir-faire traditionnel.

La matière colorante minérale assure l'éclat de la couleur de la peinture même après plusieurs centaines d'années.

Des pinceaux usés.

(Rédactrice : Lucie ZHOU)

pk10官网 江苏快三 线上百家乐网址大全 安徽快三 澳门在线百家乐 澳门皇宫百家乐 pk10官网 澳门百家乐玩法 江苏快3 澳门视频百家乐