澳门国际百家乐

Les premières femmes soldats se rendent au Tibet

Publié le 2019-06-18 à 14:38  |  China Tibet Online

Afin d'expulser les forces impérialistes envahissantes du Tibet et de réunifier les régions de la mère patrie, au début des années 1950, le Comité central du Parti et président Mao ont ordonné « la marche au Tibet et la libération du Tibet ». Déterminés à gagner la « deuxième longue marche », les soldats ont pris leurs sacs à dos et ont commencé leur voyage.

Dans le premier groupe de la troupes entrant au Tibet, il y avait plus de 1 100 jeunes femmes soldats, dont plus de 70 Tibétaines.

Du 4 au 7 mars 1950 à Leshan, Sichuan. Le 18e Corps d'armée a tenu une cérémonie de mobilisation avant de marcher vers l'ouest en direction du Tibet.

Les femmes soldats construisaient des grottes comme hébergements pendant les travaux d'extension de l'aéroport Garze.

Les femmes soldats du 18e Corps d'armée en marche.

En septembre 1951, après une brève récupération à Ding Qing, l'armée a repris la marche. A la tête du défilé sont des camarades femmes de la division d'arts du 18e Corps d'armée.

En 1951, des femmes de la 53e Division construisent l'aéroport de Garze.

À cette époque, la construction de la piste et l'aire de trafic de l'aéroport de Garze nécessitaient beaucoup de graviers, et les femmes soldats ont plongé dans la rivière glacée, comme le reste de leurs camarades pour trouver des graviers.

Photo : femmes soldats lors de la construction de l'aéroport de Garze en 1952.

« Les montagnes et les rivières nous céderont le passage. » C'est avec un tel héroïsme que les soldats ont construit la route de Kangding-Tibet.

Photo : au printemps 1954, le 8e Régiment de la 53e Division de construction ont construit sur des falaises et ont forés des tunnels.

En 1951 à Garze, les soldats ont transformé des caves en leurs  dortoirs.

En août 1951, Zheng Xu, commissaire politique adjoint de la division d'arts du 18e Corps d'armée, atteint Chamdo avec leurs camarades féminines.

Certaines d'entre elles ont dû poursuivre leur marche quelques heures seulement après leur accouchement, n'ayant parfois d'autre choix que de marcher avec le chagrin d'avoir perdre leurs bébés.

Photo : l'amour d'une mère sur le plateau enneigé.

La Division d'arts du 18e Corps d'armée met en scène un spectacle pour les tibétains locaux.

Après être entrées au Tibet, les femmes soldats ont joué un rôle important sur divers fronts de travail : système militaire,  organe gouvernemental du parti, science et éducation, culture et santé, commerce et finance, publication et édition.

Photo: au début du mois d'octobre 1956, les troupes rejoignent le travail dans la banlieue ouest de Lhassa.

Elle font connaître et expliquent la politique nationale du parti.

Plus tard, des femmes soldats ont quitté le Tibet, mais elles n'oublieront jamais les années qu'elles ont passées au Tibet. Elles ont développé de profonds sentiments pour les montagnes, les rivières et le peuple.

澳门金沙百家乐 澳门真人百家乐 pk10官网 澳门网上百家乐 百家乐网址 安徽快3 澳门现场百家乐 澳门视频百家乐 澳门百家乐玩法 澳门百家乐玩法