澳门国际百家乐

Anciennes photos : les Tibétains de Diqing envoient de la nourriture et réparent les routes pour l'APL

Publié le 2019-08-15 à 09:44  |  China Tibet Online


Le 126e régiment de l'Armée populaire de Libération de la Chine en marche au Tibet.

De 1950 à 1951, dans la préfecture autonome tibétaine de Diqing (Yunnan), le comté de Zhongdian (renommé comté de Shangri-La en 2001 et devenu une ville en 2014), le comté de Deqin et le comté autonome lisu de Weixi sont devenus une base comportant les chemins de passage obligatoires du sud de l'Armée populaire de Libération (APL) de la Chine pour pénétrer au Tibet。


Les troupes débutent leur marche à Diqing vers le Tibet.

Au cours de cette période, les trois comtés ont investi dans une grande quantité de main-d'œuvre, de ressources animales et matérielles pour transporter le grain et les fournitures militaires vers les diverses stations militaires basées à la frontière tibétaine, construire une grande route carrossable en pierre de Judian à Deqin, et construire des camps militaires et des entrepôts à Deqin et à Chayu. Les trois comtés ont accompli la glorieuse mission de soutenir la libération pacifique du Tibet.


Des ouvriers de transport de grains de Weixi marchent dans le comté de Yezhi.

Alors que le Parti communiste chinois (PCC) et le Gouvernement populaire central proposaient le principe de la libération pacifique du Tibet et que la 18e Armée de l'APL de la Chine s'est rapidement préparée pour entrer dans la région de Qamdo au Tibet, le 126e régiment de la 14e Armée de l'APL de la région militaire du Yunnan est arrivé en juillet à Deqin (Yunnan) avec l'aide de la population et était tout à fait prêt à marcher vers le Tibet.

Sur le chemin vers le Tibet, depuis le périphérique de la région de Weixi à Kemai, il était nécessaire de passer par des rivières et des montagnes. La région était peu peuplée et la nourriture y était insuffisante. La photo montre les compatriotes tibétains du village de Yangzan en train d'envoyer volontairement de la nourriture aux ouvriers de transport.

Sur le chemin de la marche, à cause de la construction inachevée de la plateforme et des ponts (80 %), traverser le tronçon Dali-Lijiang nécessitait de faire appel à des pistes locales afin de traverser la rivière lors du transport des fournitures. La photo montre un accident sur une piste. Les populations tibétaines s'empressaient de se rendre sur place pour aider.


Les cadres responsables d'un entrepôt de Deqin et des ouvriers de transport locaux déjeunent ensemble.

(Rédactrice : Claire SHENG)

澳门真人百家乐 澳门百家乐玩法 澳门百家乐网站 澳门网上百家乐 线上百家乐网址大全 百家乐官方网站 澳门国际百家乐 澳门百家乐玩法 澳门线上百家乐 澳门线上百家乐